La maison de Jack (fable cruelle)

Dans la maison qu’il a construite, Jack tue des animaux.

Il commença par capturer un rat puis 2, puis 3 et leur fit la peau.

Puis vint un chat, par l’odeur des rats attiré.jack2

Jack s’appliqua à l’étrangler.

***

Le chat lui griffa les doigts, les mains. Sa fourrure se teint de sang. Plus il griffait et crachait, plus Jack jouissait. Littéralement.

C’est alors que vint le chien du voisin. Venu comme chaque jour quémander au gentil monsieur son plat gourmand.

Jack lui servit son habituelle pâté de rats que le chien avala goulument.

***

« Elle a un goût de chat » dut penser le chien avant de sombrer dans le sommeil.

Pour pas longtemps.

Une lancinante douleur dans les pattes le réveille.

A une croix de fortune (deux bouts de bois liés par du fil de fer barbelé), Jack le pend.

***

 Les hurlements du chien affolent les vaches du pré où la croix est plantée;

De loin, jack regarde ce théâtre singulier.

Il est comblé.

Il pense aux vaches et au sort qu’il va leur réserver. Après bien sûr, s’être occupé du berger.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s