Des blogueurs ivoiriens arrêtés puis relachés suite à leurs actions bénévoles pour aider leur concitoyens

Même à Pyongyang, on en tombe des nues...

Même à Pyongyang, on en tombe des nues…

Les réseaux sociaux ont été très utilisés pendant et après le drame survécu à Abidjan dans la nuit du 31 décembre. Deux blogueurs ont été convoqués par la police criminelle, ce vendredi 4 janvier au matin, pour examiner leur rôle dans l’animation de ces réseaux. Mohamed Diaby et Cyriac Gbogou sont accusés d’ « interférence dans le fonctionnement de l’administration et dans l’information ».

En tant que web activiste et bénévole sur la même opération, je me suis trouvé indigné et j’ai tout de suite réagit avec ce dessin qui a été énormément repartagé sur facebook.

A l’instant où vous lisez ceci, ils ont été relâchés. Mais je n’ai pu m’empêcher d’en placer encore une! Retenons surtout que « l’abus de civisme et d’humanisme est dangereux pour votre liberté! » Krys Closran, (qui m’a inspiré ce post)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s